After #1 - Anna Todd



Résumé :
Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux... Mais ça, c'était avant qu'il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un " p... d'accent anglais ! " Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle... Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque... Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Mon avis :

Un livre qui fait beaucoup parler de lui en ce moment. Après le phénomène de « 50 nuances de Grey » et tous les autres livres érotiques qui sont parus, puis son adaptation en film, After fait à son tour beaucoup parler de lui, surtout qu’il sort tout droit du monde de la Fan-fiction, un monde assez « amateur » en soit. Je ne comptais pas vraiment le lire, mais c’était sans compter sur ma copine qui devant le lire mais ne voulant pas le faire seule, m’a du coup embarqué dans cette aventure. Que vaut vraiment ce livre ? Un livre qui se fera oublier une fois sa mise en avant finie ?

L’histoire commence à l’arrivée de Theresa dans son université prestigieuse. Elle y a été admise au plus grand bonheur de sa mère et de Noah, son petit ami. Elle qui est du genre a tout prévoir n’a pas pu choisir sa colocataire de chambre, et se retrouve donc avec Steph, une jeune fille aux cheveux rouges qui est son total opposé. Elle passe ses soirs dehors à faire la fête avec un groupe de personnes assez tatouées, percées, … Et c’est justement dans ce groupe que traîne Hardin. Un être assez froid, qui enchaine fille sur fille, et qui n’a rien à première vue en commun avec la prude Tessa. Et pourtant, ils vont rapidement se retrouver l’un avec l’autre à jouer à un jeu assez dangereux, surtout que la jeune fille est déjà en couple ! Jusqu’où va les conduire leur jeu ? Finiront-ils ensembles ? Tous sera-t-il si simple ? 


J’avais beaucoup d’appréhension face à ce livre qui fait beaucoup parler de lui, surtout vis à vis de son contexte d’écriture. Il s’agit d’une fan-fiction qui est basée sur l’un des membres des One Direction. A vrai dire, je ne connais pas vraiment ce groupe, outre leur style de musique qui ne correspond pas vraiment à mon propre style musical, mais je cherche encore la relation entre les deux. Le contenu est bien moins pire que ce à quoi je m’attendais trouver lors de l’ouverture de ce livre, mais l’ensemble reste quand même vachement niais... Les deux personnages passent leurs journées à jouer à « Je t’aime, moi non plus » et à force, c’est assez usant. On a vraiment une grande sensation de tournée en rond, que les choses n’avancent pas, qu’ils avancent pour aussitôt reculer de deux pas. L’envie de mettre une belle claque à Tessa se fait assez souvent sentir …


Pour ce qui est de la fin, elle est assez classique, assez prévisible, et pourtant je l’ai pas vu venir, endormi par le style du livre. Je ne pensais pas qu’il y aurait une fin « aussi travaillée » vu les longueurs qui caractérisaient le reste du roman, même si avec le recul c’est assez évident comme situation, mais pour en savoir plus, il faudra bien entendu le lire vous-même.


En conclusion, After se révèle moins décevant qu’on peut s’y attendre quand l’on n’est pas forcément un expert de ce genre de lecture qui ne nous passionne pas vraiment, mais ce n’est pas pour autant qu’il brille par son éclat lumineux. Un livre classique qui a une histoire simple avec quelques scènes osées qui réussira à satisfaire un public assez féminin en recherche de ce genre de lecture....

Vous aimerez aussi !

2 commentaires